S’organiser, c’est anticiper

par Hélène Crevel

« Pour hier ! » : vous ne comptez plus le nombre de fois où vous avez obtenu cette réponse à la question « C’est pour quand ? ». Alors pour avoir le temps de réaliser ces tâches imprévues mais qui vous reviennent pourtant, apprenez à anticiper les tâches récurrentes ou déjà identifiées.

Cette anticipation ne se fera pas du jour au lendemain. Alors soyez patiente et bienveillante envers vous-même.
Commencez par anticiper une tâche qui demande peu de temps, qui permet de déléguer ou de solliciter un collègue en amont (lui non plus n’aime pas les « tout de suite »). Par exemple, réserver votre salle de réunion dès la date fixée vous évitera de mobiliser toute votre énergie pour en trouver une la veille.

Anticiper, c’est aussi identifier toutes les actions d’un projet qui peuvent être effectuées tout de suite ou déléguées. Notez sur votre planning les actions à effectuer une date donnée.

Retrouvez d’autres conseils dans mon guide gratuit (cliquez ici).

You may also like